Abécédaire de l'innovation

En 3 mots...

GENIAL !

L'innovation technologique met au point des produits performants pour de meilleurs services.

 

SOCIAL !

L'innovation sociale repose sur le partage et apporte des réponses aux besoins sociaux.

 

FRUGAL !

L'innovation frugale apporte des solutions simples, efficaces avec un minimum de moyens.

 


et plus encore !

A

Attention sélective

A chaque instant, nos systèmes sensoriels reçoivent un certain nombre d'informations (sons, odeurs, images...). Or, il est impossible de traiter toutes ces informations simultanément. L'attention sélective choisit celles à traiter prioritairement en se coupant mentalement des autres, sans qu'il soit nécessaire de s'isoler physiquement.

B

Biomimétisme

Le biomimétisme s'inspire de la biologie et du comportement des organismes vivants pour à l'homme des solutions avantageuses en terme de technologie, de confort, d'économie et d'esthétique.

Brainstorming

Il s'agit de la plus ancienne des méthodes de créativité. Mise au point dans les années 1940 par Alex Osborn, un publicitaire américain, le brainstorming - ou "remue-méninges" - est une méthode de créativité collective qui permet de produire le plus d'idées possibles dans un minimum de temps.


Brevet d'invention

Un brevet d'invention est un titre délivré par les pouvoirs publics, en France l'Institut national de la propriété industrielle (I.N.P.I.), conférant sur une invention un monopole temporaire d'exploitation, qui dans tous les pays est de vingt ans à compter du dépôt de la demande, à celui qui la révèle, en fournit une description suffisante et revendique ce monopole.

C

Créativité aléatoire

Méthode de créativité basée sur l'association d'idées, de mots ou d'objets à l'aide du hasard. Cette méthode est illustrée par le dodécaèdre du conférencier américain Roger Von Oech. Amateur de jouets, il a pensé à un dodécaèdre - un polyèdre doté de 12 faces - pour stimuler la créativité. Il suffit de manipuler librement l'objet pour avoir de nouvelles idées. On peut aller plus loin en écrivant des mots sur chacune des faces du polyèdre. En procurant une autre manière d'appréhender les choses, cette méthode permet notamment de s'extraire de la rationalité pour explorer des sentiers nouveaux.

Créativité analogique

Méthode de créativité illustrée par "les 6 chapeaux de la réflexion" inventés par Edward de Bono, psychologue, médecin et spécialiste en sciences cognitives. Il s'agit d'une technique de créativité collective. Les participants portent un chapeau de couleur différentes et commentent un problème selon le rôle que leur attribué le chapeau. Le bleu est le meneur du jeu ; le blanc renvoie à l'impartialité ; le rouge personnifie la passion, les émotions et les intuitions ; le noir est l'avocat du diable, le jugement négatif ; le jaune symbolise l'optimisme et la fougue ; le verte représente la fertilité - il cherche des solutions et sort des sentiers battus. A la demande du chapeau bleu, les participants peuvent changer de chapeau. Incarnant plusieurs rôles, chacun est amené à considérer plusieurs points de vue dans la recherche d'idées.

Créativité associative

Méthode de créativité illustrée par la Mind Map, imaginée dans les années 1960 par le psychologue anglais Tony Buzan. Il s'agit d'une représentation visuelle et schématique de ce qui se passe dans le cerveau. La Mind Map permet de suivre le cheminement associatif de la pensée et facilite un flux rapide de nouvelles idées. de Le principe repose sur le dessin et l'écriture. On commence par écrire une idée au centre d'une feuille blanche. De cette première idée va découler des idées secondaires, puis tertiaires, et ainsi de suite. Il faut simplement relier les idées entres elles à l'aide de branches. On obtient ainsi une carte à idées, à l'image de notre cerveau qui fonctionne selon la "pensée irradiante".

D

Design thinking

Méthode de créativité élaborée dans les années 1980 par Rolf Faste et popularisée dans les années 2000 par le designer américain Tim Brown. Elle consiste à appliquer les techniques de conception du design à tous les champs de l'innovation. Elle s'appuie sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l'utilisateur final. A mi-chemin entre l'analyse et l'intuition, le design thinking utilise plusieurs méthodes : l'observation, l'expérimentation, le brainstorming et le storytelling (mise en récit).

F

Fab Lab

Un fab Lab - contraction de l'anglais "fabrication laboratory", laboratoire de fabrication - est un lieu ouvert au public où il est mis à disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d'objets. La caractéristique des Fab Lab est leur ouverture au plus grand nombre.

G

Grappe d'innovations

Dans le sillage d'une innovation fondamentale surgit ce que J. Schumpeter appelle une "grappe d'innovations". Par exemple, l'essor d'Internet est lié à une série d'innovations qui se sont agrégés : le réseau d'ordinateurs interconnectés, la création des pages Web, les logiciels de navigation, les moteurs de recherche, les blogs, les réseaux sociaux...

I

Innovation

Une innovation est l'adoption par la société d'une nouvelle idée, d'une découverte ou d'une invention. Mais attention, toute invention ou découverte ne donne pas lieu à une innovation ! Elle doit s'imposer et se propager dans le corps social.

Innovation ouverte

Mode d'innovation fondé sur le partage et la coopération libre. Cela comprend toute forme d'innovation collective, que ce soit la collaboration d'individus ou d'entreprises. Au départ, ce mode d'innovation a été assimilé à l'esprit du logiciel libre associant informatique et philosophie du partage et de la gratuité. Ce concept s'est généralisée par la suite à toute forme de création collective entre individus ou entre entreprises.

Intelligence collective

Selon Manfred Mack, c'est la capacité qui, par la combinaison et la mise en interaction de connaissances, idées, opinions, questionnement, doutes... de plusieurs personnes, génère un résultat supérieur à ce qui serait obtenu par la simple addition des contributions de chaque individu.

Invention

L'invention est le moment de la conception d'un nouvel objet ou d'un procédé - pouvant donner donner lieu à un brevet. C'est l'action d'imaginer, de créer quelque chose de nouveau.

M

Mind Map

Voir créativité associative

Matrices

Il s’agit d’un tableau à double entrée permettant la mise en relation d’éléments qui, la plupart du temps, ne le sont pas. C’est un moyen efficace d’inciter l’esprit à imagnier des propositions nouvelles ; la création est opérée par combinaison.

Il s'agit d'un tableau à double entrée permettant la mise en relation d'éléments qui, la plupart du temps, ne le sont pas. C'est un moyen efficace d'inciter l'esprit à imaginer des propositions nouvelles, la création étant opérée par combinaison.

P

Pensée divergente

Le terme de "pensée convergente" est dû au psychologue américain Joy Paul Gilford, qu'il oppose à la "pensée divergente". La pensée convergente consiste à appliquer un schéma de pensée courant pour répondre à des questions standardisées.  La  pensée divergente est la capacité de proposer plusieurs solutions à un problème. Elle est signe de créativité.

Pôle de compétitivité

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire bien identifié et sur une thématique ciblée, des entreprises, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Il a vocation à soutenir l'innovation. Il accompagne la croissance des entreprises et favorise le développement de projets collaboratifs de recherche et développement particulièrement innovants.

Propriété intellectuelle

Les droits de propriété intellectuelle sont les droits conférés à l'individu par une création intellectuelle. Ils donnent généralement au créateur un droit exclusif sur l'utilisation de sa création pendant une certaine période. On distingue les droits d'auteur d'oeuvre littéraires et artistiques, et la propriété industrielle. L'objectif du deuxième est de protéger les résultats des investissements réalisés dans la mise au point de technologies nouvelles, de façon à encourager les activités de recherche et de développement dans ce domaine et à donner les moyens de les financer.

S

Sérendipité

C'est le fait de découvrir de manière inattendue, par hasard, autre chose que ce que l'on cherchait en menant des recherches scientifiques ou techniques.

Storytelling

Technique consistant à mettre en récit un produit, un service, une action, un concept ou tout autre chose,  en utilisant la structure narrative des contes. Cette méthode, utilisée en marketing et en management, a pour objectif de capter l'attention et de solliciter l'émotionnel du récepteur. Elle stimule aussi l'imagination du narrateur. L'histoire est construite avec un sujet (héros), un objet (objectif), une quête (chemin), un opposant (méchant, adversaire), un adjuvant (aidant).

T

Test des usages alternatifs

Ce test, créé par le psychologue Joy Paul Guilford en 1967, a pour but d'inciter à penser hors des sentiers battus et donc à développer sa pensée divergente.

Théorie CK

Développée par Armand Hatchuel et Benoît Weil, la théorie CK est une théorie de la créativité. L'objectif est d'établir des passerelles entre l'imagination créative - C, "concepts" en anglais - et les connaissances - K, "knowledges" en anglais. Un diagramme peut aider à visualiser cette théorie, car il permet de scinder en deux espaces distinct l'imagination - espace C - et les connaissances - espace k. Il permet aussi de construire le chemin de pensée - les allers-retours entre les deux espaces - et de représenter le résultat du travail. Pour un travail efficace, l'esprit doit être capable de résister à l'effet de fixation - rester sur les acquis - pour faire germer les idées.

Transfert technologique

Il s'agit de l'ensemble des compétences et des résultats techniques développés et tenus à jour au sein des laboratoires, cédés ou concédés à des tiers, au travers notamment de cession de brevets ou concession de licences d'exploitation de brevet et de savoir-faire, mais aussi grâce au recrutement de personnel formé par la recherche. Le transfert découle de la rencontre d'un laboratoire cherchant à transformer ses résultats de recherche en valeur économique et d'un industriel voulant présenter une offre compétitive sur ses marchés.